Granges-Aumontzey

Histoire et Jumelage

Découvrons ensemble l’histoire de Granges-Aumontzey, riche de l’apport de l’histoire des deux anciennes communes la formant. Nous espèrons que ce voyage au coeur de l’histoire vous permettra d’apprendre d’où la commune vient et ce qu’elle a apporté à ses habitants.

Histoire de Granges-Aumontzey (2800 habitants)

La Commune Nouvelle de Granges-Aumontzey est née de la fusion de la commune de Granges sur Vologne et celle d’Aumontzey au 1er janvier 2016. Cette fusion créant une Commune Nouvelle officialise administrativement les liens qui unissaient historiquement les deux communes devenus très forts depuis le XIXième siècle et l’essor de l’industrie textile sur les rives de la Vologne.

 

Histoire de Granges-Sur-Vologne : les premières traces d’occupation humaine à Granges-Sur-Vologne remonteraient à la préhistoire. L’aire des premiers habitants y était très restreinte et consistait à quelques cabanes informes, assises au bord de la rivière et dissimulées dans les fourrés, et quelques grottes creusées sous les Roches des Baumes.

Au fil du temps les premiers groupes d’habitants des différents hameaux que sont Genazeville , Granges, le Bas de Granges, les Cours de l’Aître, les Paires, les Cherrières et les Voids furent désignés, dans leur ensemble sous le noms de Gringeaux, de grange/gringe en langage ancien.

Au cours des siècles naquirent d’autres hameaux dont Frambéménil, le Pré Genêt, les Chappes, le Poutreau, les Huttes, le Spoix, Berchigranges et Gadémont,le tout réparti en cinq communautés formant le Ban de Granges, réunion des intérêts collectifs des différentes communautés.

L’unité de Granges fut réalisée au point de vue administratif et officiellement le 26 décembre 1791.

Le nom de Granges ne désigne une commune que depuis le 10 janvier 1792. Le nom de Granges-Sur-Vologne résulte quant à lui d’un décret de 1917.

 

Histoire d’Aumontzey : Si le nom du village, Amonzei, est attesté dû 1393, Aumontzey dépendait du bailliage de Bruyères depuis 1751 puis du canton de Granges en 1793, et du canton de Corcieux en 1801. En 1874, le chemin de fer relie Aumontzey à Laveline-devant-Bruyères, et le 28 juin 1878, la ligne est prolongée jusqu’à  Gérardmer. Elle est fermée le 21 mars 1988. L’histoire de la Commune est essentiellement liée aux personnalités qui ont marqué son passé industriel partagé avec Granges. En 1856 Etienne SEITZ fonde à Granges une filature et un tissage et en 1860 une filature à Aumontzey. A sa mort en 1884 son gendre, Didier Walter, et son épouse héritent du tissage de Namur et de la filature d’Aumontzey.

La chapelle d’Aumontzey, Notre-Dame-du-Saint-Rosaire, à l’architecture de temple oriental, a été voulue par les patrons de l’usine. Plusieurs objectifs ont présidé à cette construction: offrir un lieu de culte plus accessible que l’église de Jussarupt joindre l’utile à l’agréable en construisant une salle agrémentée d’une scène sous la chapelle pour réunir les jeunes du pays et faire du thêatre, pratique enfin, en utilisant le faux clocher pour y construire un château d’eau en béton, alimenté par une pompe puisant une eau potable dans la cour de l’usine et la distribuant à chaque ménage dans les cités ouvrières jouxtant l’usine. Un progrès considérable pour l’époque.

 

Jumelage avec Ertingen

 

Granges-Ertingen: 20ième anniversaire en 2009

C’est en 1981 que les premiers contacts furent établis par l’Harmonie municipale entre Granges-sur-Vologne et Ertingen (ville allemande)

Puis, diverses rencontres eurent lieu à Granges-sur-Vologne comme à Ertingen et c’est en mai 1989 que la charte de jumelage entre les deux communes fut signée par Monsieur Martinache et par Monsieur Petermann (Maires des deux communes) tout d’abord à Ertingen puis en mai 1990 à Granges. Au fil des années, des liens se sont tissés entre les associations et entre les familles. Des rencontres sont prévues régulièrement entre les comités de jumelage mais aussi entre les établissements scolaires et les associations.

Ce 20ième anniversaire a été célébré à Ertingen en 2009 dans un esprit de grande entente, de fraternité et de bonne humeur. Les élus, le comité de jumelage et des présidents d’association de Granges ont accueilli une délégation d’une soixantaine de personnes d’Ertingen pour fêter cet événement les 8 et 9 mai 2010.